Fête de sainte Geneviève, patronne des gendarmes

Message de Mgr Dollmann pour le 26 novembre 2020

La fête de sainte Geneviève, patronne des gendarmes, est tenue à l’honneur dans l’ensemble de mon diocèse qui regroupe les arrondissements de Cambrai, Douai, Valenciennes et Avesnes.

Vu l’impossibilité de maintenir les rassemblements en raison de la crise sanitaire, j’invite les prêtres à célébrer la messe le 26 novembre pour les défunts des gendarmes et de l’ensemble des forces de l’ordre, et aux intentions de leurs familles et proches. Je convie également les chrétiens à porter cette intention dans leur prière.

La fête de sainte Geneviève en cette fin de novembre correspond à la fête de sainte Geneviève des Ardents, instituée au 12ème siècle après le miracle de guérison de la peste, maladie dite des ardents. Le saint Pape Jean XXIII qui a proclamé officiellement la sainte, patronne des gendarmes en 1962, écrivait dans son rescrit : « En France, les gardiens de l'ordre public ont coutume de se tourner vers la vierge sainte Geneviève, lumière de leur patrie, qui se montra autrefois […], le soutien du peuple dans les graves périls et qui n'a cessé, dans la gloire éternelle, de répandre ses bienfaits sur ceux qui la prient ».

Je tiens à exprimer ma reconnaissance à l’ensemble des membres de la gendarmerie, mais aussi de la police, pour leur engagement dans la protection des citoyens et dans le maintien de l’ordre social.

Que le Seigneur répande sur eux « l’esprit d’intelligence et d’amour dont il a rempli sainte Geneviève » (Prière d’ouverture de la messe).

croix-mgr croix-mgr  Vincent Dollmann
Archevêque de Cambrai 

Article publié par Service com • Publié le Lundi 23 novembre 2020 • 616 visites

keyboard_arrow_up