Message aux habitants de l'Avesnois pour le temps pascal

Visite pastorale dans le doyenné de l'Avesnois 2019-2020

Chers amis,

 

Un retour sur les premiers mois de la visite pastorale

Depuis novembre, j’ai visité les paroisses du Bon Pasteur (Avesnes-sur-Helpe), de Notre-Dame des Deux-Helpes (Dompiere-sur-Helpe) et de Sainte Bertille (Colleret). J’ai eu l’occasion de rencontrer sur le terrain des agriculteurs, éleveurs, artisans et commerçants et de participer à des échanges avec des membres de mouvements d’Eglise et d’associations civiles et professionnelles.

Avec joie, j'ai présidé la Fête de la Présentation du Seigneur au Temple, le 2 février, en présence des Sœurs de Sainte-Thérése  et des Sœurs Missionnaires de Marie-Reine du Monde ainsi que des personnes consacrées liées à un mouvement ou à un charisme spirituel. Nous étions en communion avec la Communauté Bénédictine Olivétaine de Moustier-en-Fagne. A leur côté existent les fraternités paroissiales missionnaires et des groupes de prières, mais aussi des équipes liées à des mouvements spirituels de l’Eglise universelle comme les équipes du Rosaire, les équipes des Focolari ou la Fraternité franciscaine.

J’ai rencontré en présence de responsables diocésains, des personnes engagées dans la pastorale de la santé comme membres d’aumôneries d’hôpitaux et de maisons de retraite ou comme visiteurs de malades.

Je me suis rendu dans des établissements d’enseignement catholique et eu des rencontres de travail avec les responsables et les membres des communautés éducatives. J’ai été heureux de pouvoir me rendre à la maison familiale rurale, "Le Clos Fleuri" à Avesnes et à l’établissement spécialisé " La Ferme du Pont de Sains" à Féron.

J’ai pu réaliser l’engagement des chrétiens dans le domaine caritatif, que ce soit au plus près des habitants avec par exemple la Conférence Saint-Vincent-de-Paul, ou au loin, avec la structure Aide au Tiers Monde  (ATM) de Sars-Poteries.

Les réalités matérielles et financières ne furent pas oubliées, puisque une matinée de travail a eu lieu avec les conseils économiques en présence l’économe diocésain, M. Nicolas Fourest.

 

Ajoutons à cela, toutes les rencontres non programmées qui m’ont été données de vivre grâce au zèle des prêtres, des membres des équipes d’animation de la paroisse, et particulièrement du doyen le P. Henri Bracq.                                                                                                                           

 

Les nominations

 

Le confinement est venu interrompre la visite et m’a contraint à passer au téléphone, au courrier et aux réseaux sociaux. Cela m’a permis d’avancer dans les nominations pour la rentrée pastorale prochaine et de les rendre publiques le mardi-saint, 7 avril.

Je voudrais d’abord rappeler que depuis le 1er mars, Mme Ingrid Jacquemin est nommée animatrice pastorale et responsable de l’aumônerie de l’enseignement public pour le doyenné de l’Avesnois. Et Mme Marie-Claude Delvaux a reçu une mission bénévole pour le Pélé Cyclo, Laudato Si et Eglise Verte et la confirmation des lycéens.

Pour la rentrée pastorale en septembre prochain, voici la nouvelle équipe des prêtres :

Le P. Benjamin Sellier est nommé doyen de l'Avesnois, curé modérateur des paroisses Notre-Dame des Deux-Helpes et du Bon Pasteur en Avesnois et curé solidaire des autres paroisses.

Le P. Armand Flavien Inko est nommé curé modérateur de la paroisse Sainte Hiltrude en Avesnois et curé solidaire des autres paroisses.

Le P. Didier Potier est nommé curé modérateur de la paroisse Sainte Claire en Avesnois et curé solidaire des autres paroisses.

Ils seront toujours secondés par les prêtres aînés, les Pères Pierre Héliot, Gérard Naveau et Léon Rousseau qui continueront à participer à la vie liturgique et pastorale selon leurs possibilités et en lien avec le doyen.

Les Pères Henri Bracq et Engelbert Fotsing quittent le doyenné pour de nouvelles missions.

Dans le cadre de la formation continue, le P. Henri Bracq reprend pour un an des études théologiques au niveau universitaire et se mettra au service des paroisses du doyenné de Maubeuge pour les offices dominicaux.

Le P. Fotsing est nommé curé modérateur de la paroisse Sainte Bernadette en Denaisis et curé solidaire des autres paroisses du doyenné.

 

Le territoire du doyenné

En ce qui concerne l’organisation territoriale, j’ai pris note de l’état des discussions initiées au niveau des paroisses, il y a déjà quelques années. Après avoir entendu l’avis des prêtres et des équipes d’animation pastorale, je prends les décisions suivantes pour la rentrée prochaine à partir du 1er septembre 2020 :

- La paroisse Sainte-Bertille (Colleret) fera partie du doyenné du Val de Sambre (Maubeuge). Le P. Lin Mahantana, curé solidaire, et M. Dominique Blondelle, diacre permanent, exerceront leurs ministères en lien avec le P. Romefort, doyen de Maubeuge.

- Les paroisses Notre-Dame des Deux-Helpes (Dompierre-sur-Helpe) et Bon Pasteur (Avesnes-Sur-Helpe) deviendront une seule paroisse.

 

Les attentions pastorales

L’Avesnois compte un nombre important de personnes dévouées pour maintenir vivante la vie chrétienne dans les villages et les quartiers. L’effort de garder les églises ouvertes en est un signe. Les personnes compétentes et dévouées ne manquent pas dans tous les domaines de la vie ecclésiale et sociale.

A côté de ces activités aux quatre coins du doyenné, il faut maintenir des pôles de liturgie régulière, notamment à Avesnes et à Fourmies.

Je souhaite que les prêtres continuent à porter une attention particulière aux enfants et aux jeunes. Les responsables de la catéchèse, des mouvements, des équipes des servants d’autel et des établissements scolaires auront à cœur de collaborer avec eux.

Les prêtres sont également attendus par les jeunes professionnels et les jeunes couples. Les instances au niveau paroissial et décanal devront être encore davantage à leur écoute et prêtes à s’adapter au rythme de personnes ayant une activité professionnelle et une charge familiale.

 

Dans l’attente de la poursuite de la visite pastorale

Le 1er dimanche de Carême, deux semaines avant le confinement, nous avions pu vivre grâce au service de l’Initiation Chrétienne, l’appel décisif des 77 catéchumènes du diocèse à l’église d’Avesnes, Ils nous encouragent à mieux vivre notre engagement de foi dans l’Eglise et la société, et nous prions pour eux afin qu’ils puissent recevoir bientôt les sacrements du baptême et de l’initiation chrétienne.

 

Ma visite pastorale n’est pas terminée, mais le confinement et les incertitudes quant aux types de rencontres et de célébrations possibles les prochains mois, m'incitent à vous donner déjà un premier cadre pour la rentrée pastorale prochaine.

En cette épreuve de la pandémie, demandons au Christ Jésus de nous garder en communion avec lui et l’humanité, par la prière et la vie de charité.

 

Unis dans la joie du Christ ressuscité.

 

 

+ Vincent DOLLMANN

 Archevêque de Cambrai

Article publié par Service communication • Publié le Jeudi 23 avril 2020 • 571 visites

keyboard_arrow_up