Solidarité avec les habitants du Val de Sambre

La communauté chrétienne est comme les habitants de la région sous le choc suite à l’annonce de la fermeture des usines métallurgiques d’Aulnoye-Aymeries et de Berlaimont.

Avec plus d’une centaine de salariés concernés par un prochain licenciement, ce sont des familles entières qui s’interrogent sur leur devenir. Ce sont des élus qui vont devoir faire face à l’appauvrissement humain et économique de leur territoire.

La fermeture de ces usines alors qu’elles viennent d’être acquises il y a à peine deux ans par un groupe américain de services pétroliers (National Oilwell Varco) interroge sur la réalité du marché économique mondial. Celui-ci semble aujourd’hui davantage le jouet de spéculations financières que l’objet d’un projet de développement materiel et humain.

 

J’encourage les chrétiens et tous les habitants à manifester leur solidarité envers les salariés et leurs familles et à oeuvrer au développement économique et humain du Val de Sambre.

J’invite les chrétiens à continuer de prier à cette intention, comme cela a été fait durant les messes du dimanche 26 janvier lors de la prière universelle:

« Alors que le territoire du Val de Sambre affichait fièrement une forte baisse du chômage dans la région, celui-ci est à nouveau touché par la fermeture des usines d’Aulnoye et Berlaimont.

Ce sont 129 postes qui vont être supprimés !

 

Seigneur nous te prions pour ces hommes et ces femmes visés par cette mesure. Qu’ils gardent confiance et obtiennent le soutien de leurs proches, de leurs amis. Qu’ils demeurent dans la paix et la sérénité et trouvent auprès de Toi une parole réconfortante ».

 

  + Vincent Dollmann

archevêque de Cambrai

        28/01/2020

 

Retrouvez l'interview de Mgr Dollmann sur  Canal FM, en cliquant ici.

                                                                    

Article publié par Service communication • Publié le Mardi 28 janvier 2020 • 880 visites

keyboard_arrow_up